7 Grandes questions abordées à Rio + 20

La récession économique a eu des conséquences extrêmement négatives non seulement sur la quantité mais également sur la qualité de l’emploi. Pour les 190 millions de chômeurs et pour plus de 500 millions de personnes en recherche d’emploi, le marché de l’emploi n’est pas seulement vital pour la production et la génération de richesse , il l’est également pour sa distribution. Les actions économiques et les programmes sociaux mis en place afin de créer de l’emploi rémunérateur sont cruciaux pour la cohésion et la stabilité sociale. Il est également très important que le travail soit tourné vers les besoins de l’environnement naturel. Les « emplois verts » sont des postes dans les domaines de l’agriculture, de l’industrie, des services et de l’administration qui contribuent à préserver ou à restaurer la qualité de l’environnement.

L’énergie est un thème central dans toutes les épreuves et opportunités que le monde entier rencontre aujourd’hui. Que ce soit par rapport à l’emploi, au changement climatique, à la production alimentaire ou à l’augmentation des revenus, l’accès à l’énergie est essentiel pour tous. Les énergies durables sont essentielles afin de renforcer l’économie mondiale, de protéger les écosystèmes et de parvenir à l’équité. Le secrétaire général aux Nations Unies Ban Ki-Moon est à la tête du projet « L’Energie Durable pour Tous » qui a pour but de faciliter un accès universel aux services d’énergie modernes, d’améliorer l’efficacité et d’augmenter l’utilisation des sources durables d’énergie.
Read more on the Rio+20 Campaign website




Les villes sont des carrefours où se rencontrent les idées, le commerce, la science, la productivité, le développement social et bien plus encore. Au meilleur de leur forme, les villes ont permis à la population de progresser socialement et économiquement parlant. Cependant, il existe un certain nombre d’obstacles à la force créatrice d’emplois et de prospérité que représente le développement des villes sans exploiter abusivement les sols et les ressources naturelles. Ces obstacles (surpopulation, manque de fond pour subvenir aux services élémentaires, manque d’hébergement approprié, infrastructures sur le déclin) peuvent être surmontés grâce à des moyens qui permettraient aux villes de fleurir et de prospérer tout en améliorant l’utilisation des ressources naturelles et en réduisant la pollution et la pauvreté.

Nourriture : Il est temps de repenser à la manière dont nous cultivons, partageons et consommons ce que nous mangeons. Bien gérées, l’agriculture, la foresterie et la pisciculture peuvent fournir de la nourriture nutritive et générer des revenus décents tout en soutenant un développement rural centré autour de la population et en protégeant l’environnement. Mais à l’heure actuelle, nos sols, notre eau potable, nos océans et notre biodiversité sont gravement menacés. Le changement climatique met à très rude épreuve les ressources desquelles nous dépendons. Nous devons impérativement changer nos systèmes globaux de gestion de nourriture et d’agriculture si nous voulons nourrir les 925 millions d’affamés d’aujourd’hui et les 2 milliards d’affamés attendus d’ici 2050. Le secteur de la nourriture et de l’agriculture offre des solutions de première importance pour le développement et joue à l’évidence un rôle majeur dans l’éradication de la faim et de la pauvreté.
Issues Brief 9 - Food Security and Sustainable Agriculture (UN-DESA)
Read more on the Rio+20 Campaign website


L’eau : La propreté et l’accessibilité à l’eau sont une partie essentielle du monde dans lequel nous voulons vivre. Il y a assez d’eau potable pour parvenir à réaliser ce rêve. Mais chaque année, à cause d’une mauvaise gestion de l’économie ou d’infrastructures de qualité médiocre, des millions de gens, la plupart du temps des enfants, meurent de maladies dues à une difficulté d’accès à l’eau, à la stérilisation ou à l’hygiène de celle-ci. La rareté de l’eau, sa mauvaise qualité et des procédés de stérilisation inadéquats ont des impacts négatifs sur la sécurité alimentaire, le choix des moyens de subsistance et les opportunités éducatives des familles pauvres à travers le monde. La sécheresse afflige quelques-uns des pays les plus pauvres du monde, ce qui empire la faim et la malnutrition. D’ici à 2050, au moins une personne sur quatre pourrait vivre dans un pays affecté par un manque chronique ou récurrent d’eau potable.


Les océans : Les océans du monde entier – leurs températures, leurs chimies, leurs courants et leurs faunes – sont responsables du bon fonctionnement de systèmes globaux qui font de la Terre un endroit habitable pour l’humanité. Nos pluies, notre eau potable, la météo, le climat, les côtes, la plupart de notre nourriture et même l’oxygène dans l’air que nous respirons sont tous, en fin de compte, fournis et régulés par les mers et les océans. Les océans et les mers ont, de tout temps, été des voies vitales pour le commerce et le transport. Une gestion avisée de cette ressource essentielle globale est un facteur de premier ordre dans la construction d’un futur durable.



Les catastrophes causées par les tremblements de terre, les inondation, la sécheresse, les ouragans, les tsunamis et d’autres catastrophes naturelles peuvent avoir des effets dévastateurs sur les populations, l’environnement et l’économie. Mais la résilience – la capacité de la population et des endroits à résister à ces désastres et à s’en remettre rapidement – est encore possible. Les choix intelligents nous aident à nous remettre des sinistres tandis que des choix irréfléchis nous rendent plus vulnérables. Ceux-ci ont un lien avec la manière dont nous cultivons notre nourriture, avec le choix du lieu et avec la manière dont nous construisons nos maisons, avec la manière dont fonctionne notre système financier mais également avec ce que nous enseignons dans nos écoles et bien plus encore. Avec un nombre croissant de catastrophes naturelles laissant toujours plus de traces dans les vies et les propriétés de chacun ainsi qu’une concentration croissante de peuplement humain, un futur intelligent signifie qu’il nous faut prévoir tout en étant alertes.