Les grand(e)s écologistes du 20ème Siècle
                                                                                                                                                                                                                        

Baker  - Sarah Martha
Baker - Frank Collins
Beebe  - William

Bernard (journaliste) - Michel : (né en 1958), vit à Lyon, journaliste. Co-fondateur de la Maison de l’Ecologie de Lyon (1982), de la revue S!lence(1982), du parti politique Les Verts (1984), du salon Primevère (1986), des Européens contre Superphénix (1987), du Réseau Sortir du nucléaire (1997), du CNIID, Centre national pour une information indépendante sur les déchets (1998)…Il a notamment et organisé et participé
  • à une marche de trois semaines entre Superphénix (Isère) et Paris en 1982.
  • à une marche de cinq semaines entre Superphénix et Strasbourg puis Paris en 1994.
  • à un jeûne de longue durée en 2004, jeûne de 36 jours à Paris avec Dominique Masset et André Larivière, pour demander un « véritable débat démocratique » sur le nucléaire et l'abandon du projet de troisième génération EPR.
                                                                                                                                                                          


Bertrand  - Yann Arthus : En 1946, le 13 mars, il naît à Paris dans une famille de médaillistes-joailliers réputés, la maison Arthus-Bertrand fondée par Claude Arthus-Bertrand et Michel-Ange Marion. Sa sœur Catherine est l'une de ses plus proches collaboratrices. Il s'intéresse très tôt à la nature et aux animaux. En 1976, âgé de 30 ans, il part avec son épouse Anne vivre au Kenya dans le parc national Massaï Mara avec les Masaïs pour étudier le comportement d’une famille de lions qu'il photographie tous les jours pendant trois ans.Il se découvre alors une passion pour la photographie et la beauté des paysages vus du ciel pris depuis une montgolfière. Le 1er juillet 2005, il crée l’association écologiste internationale GoodPlanet et met en place Action Carbone, un programme destiné à compenser les émissions de gaz à effet de serre engendrées par ses propres activités photographiques aériennes. Cette action finance des projets sur les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique et la reforestation.                                                                                                                                                                                                                                                
                                                                                                                                                                      
Huguette Bouchardeau : Secrétaire d'État à l'environnement et au cadre de vie auprès du Premier Ministre (gouvernement Pierre Mauroy (3)) puis en juillet 1984, Ministre de l'environnement (gouvernement Laurent Fabius). la loi du 12 juillet 1983 relative à la démocratisation des enquêtes publiques et à la protection de l’environnement est communément appelée loi Bouchardeau,on parle d'enquête publique de type Bouchardeau ou de droit commun..Wikipedia         
Bouchardeau : A2 - 15/04/1981 - 00h01m17s          
Huguette Bouchardeau : TFI - 24/06/1980 - 00h55m00s                                                                                                                                            

Bourdelle - Jean
Bourlière - François (1913-1993) (France)
                                                                                                                                                                    








José Bovéde son vrai nom Joseph Bové, né le 11 juin 1953 à Talence (Gironde), est l'une des figures du mouvement altermondialisteSyndicaliste agricole de la Confédération paysanne et de Via Campesina, il est connu pour ses prises de position contre les OGM et ses actions d'arrachage illégal de plantations OGM, qualifiées de désobéissance civile par ses défenseurs.

L'engagement de José Bové ne se limite pas au syndicalisme agricole. En 1995, il participe dans l'océan Pacifique à l'opération menée par Greenpeace contre la reprise des essais nucléaires décidée par le président Chirac, fraîchement élu. Il intervient également pour soutenir les mouvements des Tahitiens et des Kanaks[3].
Engagé dans l'altermondialisme, il fait également partie des membres fondateurs de l'association ATTAC en 1998.
Il a été candidat à l'élection présidentielle française de 2007 où il a recueilli 1,32 % des voix. 




Bové  : A2 - 15/10/1999 - 00h03m10s
Bové Mamère Lepage : FR3 - 27/02/2002 - 00h00m48s
José Bové : A2 - 15/10/1999 - 00h03m45s
José Bové : A2 - 26/02/2003 - 00h03m28s
José Bové, Montpellier  : A2 - 16/02/2001 - 00h03m49s                                                                                                                                                                     


Jean Bourdelle, né le 19 mars 1947 à Brive-la-Gaillarde en Corrèze et décédé à Nanterre, dans les Hauts-de-Seine, le 9 janvier 2006, est un journaliste et écrivain français.Il est d'abord technicien au service des eaux et de l'assainissement de Brive-la-Gaillarde. Militant au PCF, il écrit un peu pour la presse communiste locale avant de se décider, en 1968, à devenir journaliste professionnel. Écologiste, il crée le mensuel Ecologia et participe à la fondation de l'Association des journalistes de l'environnement (les Journalistes-écrivains pour la nature et l'écologie ?). En 1998, il devient rédacteur en chef du Journal des maires. C'est à ce poste qu'il décède subitement, en plein travail devant son écran d'ordinateur.
    
Brower - David R.(1912- 2000 ) (USA) : David Brower peut être considéré comme l’un des pionniers du mouvement écologiste aux Etats-Unis. Passionné de montagne, c’est un amoureux de la nature sauvage – la wilderness –, inspiré en cela par John Muir, le fondateur du Sierra Club                                                                                                                                                                         
Calame - Matthieu
Camejo - Peter
                                                                                                                                                                    
Fritjof Capra né le 1er février 1939 est un physicien américainautrichien, connu par son livre le Tao de la Physique, pour faire valoir une nouvelle méthode scientifique : une méthode inspirée des religions orientales.Il vit actuellement à Berkeley (Californie) ou il a créé le "Center for Ecoliteracy".
Il est depuis ...très impliqué sur les questions écologiques : Son dernier ouvrage traduit en français : La Toile de la Vie ...est une merveille d'intelligence décrivant les liens entre le vivant ...

" Si la biologie moléculaire a permis de mettre à jour les éléments fondamentaux de la vie, elle n'a pas résolu pour autant tout le mystère de la complexification, de l'intégration et de l'interrelation des organismes vivants avec leur environnement. Récemment, de nouvelles interprétations sont apparues dans la communauté scientifique pour tenter de comprendre ces systèmes vivants complexes: théorie dynamique des systèmes, théorie de la complexité, dynamique non linéaire, dynamique des réseaux, etc. Les attracteurs étranges, les fractales, les structures dissipatives, l'auto-organisation et les réseaux autopoiétiques en sont les concepts clés. Pourtant, jusqu'à aujourd'hui, aucune approche synthétique ni aucune interprétation globale intégrant l'ensemble de ces nouvelles découvertes dans un contexte unifié, et l'exposant au public de façon cohérente, n'a été proposée. C'est le défi que relève cet ouvrage, qui représente une avancée fondamentale pour comprendre le monde qui nous entoure. Cette compréhension débouche sur la notion d'«écologie complexe» défendue par Fritjof Capra, qui expose les idées révolutionnaires apparues ces dernières années dans ce domaine." 
Ecosystémique / Toile de la Vie : 9mn en Anglais        
                                                                                                                                                                          
Carson - Rachel L.(1907-1964) (USA) : Rachel Louise Carson, née à Pittsburgh en Pennsylvanie le 27 mai 1907 et morte d'un cancer le 14 avril 1964, fut une zoologiste et biologiste réputée.À la fin des années 1950, Carson se focalisa sur la protection de l'environnement et sur les problèmes causés par des pesticides de synthèse. Ceci la conduisit à publier Silent Spring (Printemps silencieux) en 1962. Comme jamais auparavant, l'ouvrage sensibilisa une grande part de l'opinion américaine aux problèmes environnementaux. Printemps silencieux déclencha un renversement dans la politique nationale envers les pesticides — conduisant à une interdiction nationale du DDT et d'autres pesticides. Le mouvement populaire que le livre inspira conduisit à la création de l'Environmental Protection Agency. Carson reçut à titre posthume la Presidential Medal of Freedom.


                                                                                                                                                                                                                                    
                                                                                                                                                                 
Charbonneau Bernard (1910-1996) (France) : Né à Bordeaux en 1910, de parents Lot-et-Garonnais, le jeune Bernard Charbonneau se sent vite « enfermé » dans la ville où son père tient une pharmacie.À vingt-quatre ans, titulaire de son premier poste d'enseignant à Bayonne, il commence à créer des « clubs de presse » et des groupes de discussion avec quelques amis, en particulier Jacques Ellul, pour réfléchir à tous les changements qu’entraîne le « progrès » scientifique et technique.Vivant à l'écart de l'effervescence idéologique de la guerre et de l'immédiate après guerre, il analyse les sociétés modernes, dénonce la dictature de l'économie et du développement. Pionnier de l'écologie politique, il se méfiait de l'écologie partidaire, il propose cependant de concevoir une forme d'organisation de la société, radicalement différente des attitudes adoptées précédemment et des idéologies du vingtième siècle. Il était amoureux de la nature et humaniste modeste. Épris de liberté, il se méfie du progrès technique, source de toujours plus d'organisation et de moins de liberté.                                                                                                                                                                                    

Clapham - Arthur Roy
                                                                                                                                                                
Gilles Clément                                                                                                                                                                                                                                                               

Gilles Clément : FR3 - 10/09/1999 - 00h55m38s
Gilles Clément / Révolution écologique : A2 - 21/09/1994 - 00h01m53s                                                                                                                                           


Combes - Claude
                                                                                                                                                                          
Commoner - Barry (1917- ) (USA) : Barry Commoner est un biologiste américain né le 28 mai 1917. Il a participé à l’élection présidentielle américaine en 1980 pour le Parti des citoyens.Dans son livre « The Closing Circle » de 1971, Commoner a établi ses quatre lois de l'écologie, qui sont :
1 Chaque chose est connectée aux autres. Il y a une seule écosphère pour tous les organismes vivants et ce qui affecte l'un affecte tous les autres.
2. Chaque chose va quelque part. Il n'y a pas de déchets dans la nature, et il n'y a pas un ailleurs où l'on puisse jeter les choses.
3. La Nature sait. Le genre humain a développé la technologie pour améliorer la nature, mais un tel changement tend à être nocif pour le système.
4. Un repas gratuit, cela n'existe pas. Dans la nature, chaque côté de l'équation doit être en équilibre, pour chaque gain il y a un coût, et toutes les dettes seront payées.        

Constantinople - Bartholomée Ier de
                                                                                                                                                                          
Cohn-BenditDaniel : né à Montauban (France) le 4 avril 945, est un homme politique allemand, élu du parti écologiste Die Grünen, adjoint à la mairie de Francfort-sur-le-Main (Allemagne) et député européen. Depuis 1994, Daniel Cohn-Bendit est député au Parlement européen. Il a été d'abord élu comme tête de liste des Verts en France (sa liste obtient 9,72 % des voix en juin 1999, second meilleur résultat des Verts français aux élections européennes après celui d’Antoine Waechter en 1989), puis comme représentant des Verts allemands le 13 juin 2004. Il est porte-parole du parti européen des verts créé en février 2004, puis co-président (avec Monica Frassoni) du groupe Vert au Parlement européen. Ses options économiques libérales l’éloignent un peu de la majorité des écologistes européens qui considèrent que le dogme libéral est incompatible avec les moyens que nécessitent la préservation de la planète et le combat pour la justice sociale, et donc avec le paradigme écologiste.                                                               

Coolidge - Harold Jefferson
                                                                                                                                                                          



Cousteau - Jacques-Yves :  (11 juin 1910Saint-André-de-CubzacFrance25 juin 1997Paris), alias JYC, le Commandant Cousteau ou encore Le Pacha, était un officier de la marine française, océanographe, internationalement connu comme le commandant de la Calypso.En 1949, Cousteau quitte la Marine pour fonder les Campagnes océanographiques françaises (COF) en 1950. Le brasseur Loël Guiness lui achète son fameux bateau, la Calypso, avec lequel il parcourt les mers les plus intéressantes de la planète ainsi que les fleuves et les rivières. Il effectue aussi des fouilles archéologiques sous-marines en Méditerranée, en particulier au Grand-Conglou
Pendant ses voyages, il produit de nombreux films (il obtient la Palme d'or au Festival de Cannes en 1956 pour le Monde du silence coréalisé avec Louis Malle) et des livres qui ont contribué à diffuser, avec une popularité sans précédent, la connaissance de la biologie sous-marine.
En 1974, il crée The Cousteau Society aux États-Unis d'Amérique, dédiée à la protection et à l'amélioration de la qualité de la vie pour les générations actuelles et futures. Elle est forte de plus de 100 000 membres.En 1977, il reçoit avec Peter Scott le prix des Nations unies pour l'environnement. En 1985, la médaille de la liberté (Presidential Medal of Freedom) lui est décernée, remise par Ronald Reagan, alors président des États-Unis.
En 1992, il est invité à la conférence des Nations unies sur l'environnement et le développement à Rio de Janeiro (Brésil). Il devient alors un conseiller régulier de l'ONU et plus tard de la Banque mondiale.                                                                                                                                                                                                                   

Dansereau  - Pierre
                                                                                                                                                                          







Desbrosses - Philippe : Philippe Desbrosses est docteur en environnement-agronome. Il a fait reconnaitre aux yeux du grands publics l'agriculture biologique en France en 1973 en co-créant le logo AB. Il a fondé un centre pilote européen en agriculture biologique à la ferme de Ste Marthe, ferme familliale de la famille Desbrosses à Millançay en Sologne. Il est également expert auprès du Ministère de l'Agriculture depuis 1983, auprès de la C.E.E. et du Parlement Européen depuis 1985.Il est l'auteur avec Jacqueline Desbrosses de plusieurs ouvrages :
  • Mangez bio, éditions du Rocher, 1998
  • Agriculture biologique, éditions du Rocher, 1998,
  • l'intelligence verte, 1997
  • Nous redeviendrons paysans, 1993
  • Les secrets de l'alimentation saine, 1991
  • La terre malade des hommes, 1990
  • Le krak alimentaire, 1988.

Il a collaboré à l'ouvrage "Politique Ecologique =Plein Emploi" de Jean-Marc Governatori paru en Mars 2007.


Dorst -Jean  (1924- 2001) (France)
Dreyfus - Catherine
                                                                                                                                                                          

Dubos René (1901-1982) (France) (USA)  : Né dans le Val-d'Oise, René Dubos fait ses études à Hénonville dans l'Oise avant de rejoindre le lycée Chaptal à Paris et d'intégrer l'Institut national agronomique dont il sort ingénieur agronome en 1921. En 1923, il devient rédacteur à l'Institut international d’Agriculture à Rome . Puis très vite il quitte l'Europe pour entamer une carrière de biologiste et chercheur aux États-Unis.
En 1924 il devient assistant de recherches à l'Université Rutgers dans le New Jersey. En 1927, à l'initiative d'Alexis Carrel il est recruté comme collaborateur de O.T. Avery au service de maladies respiratoires de l’Université Rockefeller de New York où il découvre l’action spécifique d’une enzyme bactérienne qui décompose la capsule des pneumocoques. Cette découverte le met sur la voie de la découverte de la gramicidine, premier antibiotiquecommercialisé.                                                                                                                                  
Vers la finde sa vie, sa carrière de chercheur se réoriente vers l'écologie et notamment l'écologie globale. Il prépare en 1972, avec Barbara Ward, le rapport de base de la première Conférence des Nations unies sur l’environnement (CNUE ou « Sommet de la Terre ») de Stockholm, qui a pour titre Nous n’avons qu’une terre. Il est ensuite à l'origine de la création du Programme des Nations unies pour l'environnement. Selon lui, « l'environnement doit être considéré au sens large, c'est-à-dire qu'il doit inclure non seulement le milieu inerte et vivant extérieur à l'espèce, mais aussi le milieu inerte et vivant qui lui est interne, c'est-à-dire la niche écologique que chaque espèce façonne et les membres qui la composent. Ainsi, vis à vis de son environnement, toute espèce doit-elle être considérée à la fois dans ses parties et son tout ».Wikipedia                               
René Dubos : TFI - 16/05/1979 - 00h55m00s                                                                                                                         
                                                                                                                                                                  

René Dumont (1904-2001) : était un agronome du développement français, connu pour son engagement écologiste.René Dumont a commencé sa carrière en soutenant le modèle agricole de l'époque, basé sur l'utilisation des fertilisants chimiques et sur le machinisme agricole. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il a même écrit des articles dans La Terre française, hebdomadaire contrôlé, comme toute la presse française, par le gouvernement collaborationniste du Maréchal Pétain et pronant le corporatisme agricole.Toutefois, il a été un des premiers à dénoncer les dégâts issus de la Révolution verte et à lutter contre l'agriculture productiviste. Il fut un expert aux Nations unies et à la FAO et est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages. Grand voyageur, il était spécialiste des problèmes du monde agricole dans les pays sous-développés.    En 1974 à l'initiative de divers groupes et personnalités (Amis de la Terre, Pollution Non, Jean Carlier et les Journalistes-écrivains pour la nature et l'écologie) René Dumont fut choisi pour se présenter à l'élection présidentielle consécutive à la mort du Président Pompidou, en tant que premier candidat écologiste. Peu importa le faible résultat de 1,32 % des votes, car il s'agissait uniquement d'utiliser les média et particulièrement la télévision pour faire connaître la pensée écologiste en politique. Sa prestation sobre, décontractée, intelligente et originale a été un succès car elle a ouvert le chemin à l'écologie politique pour toute une génération de jeunes qui ont pris conscience des limites des ressources naturelles planétaires et de l'absurdité d'une croissance économique exponentielle. Brice Lalonde fut son directeur de campagne électorale.Wikipedia        



René Dumont : ORTF - 24/04/1974 - 00h20m19s
René Dumont : ORTF - 19/04/1974 - 00h08m10s
René Dumont : ORTF - 26/04/1974 - 00h18m38s
René Dumont en Bretagne : ORTF - 02/05/1974 - 00h01m56s
René Dumont, écologiste : Radioscopie  TFI - 02/02/1977 - 00h55m36s                                                                                                                                               

André Dupont, dit Aguigui Mouna, né à Meythet (Haute-Savoie) le 1er octobre 1911 et mort à Paris le 8 mai 1999, a été appelé à la fois « le dernier amuseur public de Paris » et « le sage des temps modernes ». Sa philosophie est un mélange d'antimilitarisme, d'anarchisme et d'écologisme. Il a mené campagne contre le travail des enfants dans le tiers monde et pour l'aide aux réfugiés du Chili, et il a été l'un des premiers à s'opposer au programme nucléaire de la France.    

Jean-Henri Casimir Fabre, né le 21 décembre 1823 à Saint-Léons du Lévézou (Aveyron), mort le 11 octobre 1915 à Sérignan-du-Comtat (Vaucluse), est un homme de sciences, un humaniste, un naturaliste, un entomologiste éminent, un écrivain passionné par la nature et un poète français, lauréat de l'Académie française et d'un nombre élevé de prix.

Solange Fernex est une pacifiste et femme politique française, née le 15 avril 1934 à Strasbourg dans le Bas-Rhin (Alsace), décédée le 11 septembre 2006 d'un cancer, dans le domaine familial de Biederthal, non loin de la frontière helvétique.C'est elle qui mène la liste Europe-Ecologie aux première élections européennes en 1979. Cette liste obtint 4,39% des voix, totalisant 888 134 voix.
En 1984 elle participe à la fondation des Verts.
                                                                                              

Edward Goldsmith : Edward "Teddy" Goldsmith (né en 1928 à Paris) est un philosophe environnementaliste, écologiste, fondateur de la revue The Ecologist (1969), co-fondateur de l'association Survival International (1968) et de l'association Ecoropa (1975). Frère du magnat James "Jimmy" Goldsmith.Il est un des cofondateurs de l'association Survival International. Il fut récipendiaire du prix Nobel alternatif en 1991, pour ses efforts de pionnier pour élever la prise de conscience des problèmes écologiques.       





                                                                                                                                                                                                                                          

Elton - Charles Sutherland
Fazal - Anwar (1942- ) (Malaisie)
Gabrielson - Ira Noel
Gaussen - Henri
                                                                                                                                                                          

Gore - Al : est un homme politique et homme d'affaires américain né le 31 mars 1948 à Washington (États-Unis). Il a été membre de la Chambre des représentants de 1977 à 1985, sénateur du Tennessee de 1985 à 1993 et vice-président de Bill Clinton de 1993 à 2001.Il a été le candidat du parti démocrate lors de l'élection présidentielle de 2000. Bien que majoritaire en voix et en dépit des recours et contestations consécutifs au comptage des voix en Floride devant la Cour suprême, il a été battu par le candidat du parti républicain, George Bush, majoritaire en nombre de grands électeurs.En 2007, il est co-lauréat, avec le GIEC, du Prix Nobel de la paix pour « leurs efforts afin de mettre en place et diffuser une meilleure compréhension du changement climatique causé par l'homme, et de jeter les bases des mesures nécessaires pour contrecarrer un tel changement ».   
                                                                                                                                                                                                                                     

Gorz André [ http://www.techno-science.net ]
Guilbeault - Steven
Haeckel - Ernst
Hainard - Robert (1906-1999) (Suisse)

Francis Hallé est né le 15 avril 1938 à Seine-Port (Seine-et-Marne). Ancien Professeur de botanique à l'Université de Montpellier, il est spécialiste de l'écologie des forêts tropicales humides, de l'architecture des arbres, et grand défenseur des forêts primaires (c’est-à-dire les forêts jamais exploitées par l'homme qui ne représenteraient plus aujourd'hui que 5 à 10 % des forêts de la planète).
                                                                                                                                                                    

Paul Hawken : est un environnementaliste, entrepreneur, journaliste et auteur de plusieurs livres sur l'économie et la prospective. Il est fondateur de plusieurs entreprises et également consultant. Il vit en Californie.Son dernier livre, "Natural Capitalism: Creating the Next Industrial Revolution", a été lu et recommandé par de nombreux chefs d'état, notamment par l'ancien président américain Bill Clinton qui le considérait comme l'un des cinq plus importants livres de notre époque. Il est auteur et co-auteur de douzaines d'articles et de six livres, dont The Next Economy, Growing a Business, et du livre à succès The Ecology of Commerce.
Blessed Unrest: Paul Hawken
The New Great Transformation                                                                                                                                                                        

Hallé - Francis
Harshberger - John William
Heim - Roger  (1900-1979) (France)
Henry Fairfield Osborn, Jr
Herman  - Ottó

Alain Hervé (9 juin 1932 à Granville dans le département de la Manche en France - ) est un journaliste français.Il fonde, en 1969, la branche française des Amis de la Terre, qu'il dirige pendant deux ans avant de passer la main à Brice Lalonde      
  
Horvat - Alain HervéIvo
HunterBob
                                                                                                                                                                          

Nicolas Hulot: Né le 30 avril 1955 à Lille, est un reporter, écologiste et écrivain français. À la suite de l'impact de son émission télévisée Ushuaïa Nature, il s'est engagé de plus en plus dans la protection de l'environnement et la sensibilisation du grand public sur les questions écologiques.Il crée en 1990 la Fondation Ushuaïa qui devient en janvier 1995 la Fondation Nicolas-Hulot pour la nature et l'homme. Après avoir envisagé d'être candidat à l’élection présidentielle de 2007 pour que les questions écologiques urgentes pèsent dans la campagne électorale, il se retire en janvier 2007 après la signature du Pacte écologique par la plupart des candidats des partis « de gouvernement ».Wikipedia         





                                                                                                                                                                                                                   
                                                                                                                                                                       

Jonas - Hans :   (1903 - 1993) est un historien du gnosticisme et un philosophe allemand. Il fut élève de Husserl, Heidegger et Bultmann avec Hannah Arendt.
Dans la philosophie qu'il énonce vers la fin de sa vie, il veut apporter une réponse aux problèmes que pose la civilisation technicisée, à savoir les problèmes environnementaux, les questions du génie génétique, etc. D'après lui, le pouvoir énorme qui est conféré à l'homme par la technoscience constitue un problème auquel doit répondre, en l'homme, une nouvelle forme de responsabilité. Celle-ci n'est pas à comprendre comme une attitude, mais plutôt comme une faculté proprement humaine que tout homme est tenu d'exercer.
Hans Jonas est très connu en Allemagne, où Le Principe Responsabilité est le livre de "philosophie" le plus diffusé. Il est encore peu connu dans les pays francophones. ll a inspiré le "principe de précaution" imposé dans le droit positif français via les directives européennes, différentes lois nationales (un article dans la loi NRE), l'inclusion de la charte de l'environnement dans la Constitution de la Ve République...                                                                                                         

                                                  

Kennedy - Margrit
Kohr - Leopold
Kopenawa - Davi
Lagauterie - Philipp
Lagrange - Bernard
                                                                                                                                                                   






Brice Lalonde est un homme politique français né le 10 février 1946 à Neuilly-sur-Seine en Hauts-de-Seine. Son engagement pour l'écologie date selon lui du premier pas sur la Lune, en 1969. Il rejoint alors l'association Les Amis de la Terre dont la section française a été fondée par Alain Hervé, avec qui il organise une manifestation le 22 avril 1972 contre le projet des voies sur berges à Paris[1]. Il préside ensuite cette association et est directeur de campagne du candidat écologiste à l'élection présidentielle française de 1974, René Dumont. En 1977, il est porte-parole des listes Paris Écologie lors des élections municipales.
En mai 1988, Michel Rocard l'appelle au gouvernement, et Édith Cresson le reconduit dans ses fonctions. En charge de l'environnement jusqu'en avril 1992, il est successivement Secrétaire d'État à l'environnement, puis Ministre délégué à l'environnement et aux risques naturels et technologiques majeurs (octobre 1990) et enfin Ministre de l'environnement (mai 1991). À ce poste, il impose notamment le pot catalytique aux constructeurs automobiles[1].
Brice Lalonde : FR3 - 14/04/1981 - 00h18m34s
Brice Lalonde, écologiste : TFI - 21/11/1977 - 00h55m00s                                                                                                                                           



Lamoureux - Gisèle
Larivière André [ http://www.techno-science.net ]
Legendre  - Pierre
Leopold - Aldo                                                                                                                                                                                                                                           
                                                                                                                                                                   











Corinne Lepage, née le 11 mai 1951 à Boulogne-Billancourt, est une femme politique française. Elle est membre fondatrice de la CRII-GEN, association d'étude de l'impact des techniques génétiques sur le vivant. Jeune avocate, elle fonde le premier cabinet d’avocats spécialisés dans le droit de l'environnement avec son mari en 1978. L’affaire de l’Amoco Cadiz, dans lequel elle prend le parti des collectivités locales souillées par un pétrolier d’origine américaine en 1978, la porte sur le devant de la scène médiatique. Elle travaille ensuite sur de nombreux dossiers concernant l'environnement, au côté d'associations et de collectivités locales.
Elle répond positivement à la proposition d’Alain Juppé de prendre en charge le ministère de l’Environnement en 1995. Elle obtient des avancées dans le domaine de la prévention avec l’adoption de la loi LAURE du 30 décembre 1996 (aussi appelée loi Lepage), la création du Comité de la prévention et de la précaution et la fin de la participation de la puissance publique au comité permanent Amiante.
Elle transforme son club de réflexion CAP 21, fondé en 1996, en mouvement politique. Parallèlement, elle continue son activité de défense des intérêts écologiques tant au barreau de Paris qu’à celui de Bruxelles et s’implique dans de nombreuses associations. Elle est ainsi co-fondatrice de l’Observatoire de Vigilance et d’Alerte Écologique avec Michèle Rivasi. Elle dirige également le Comité de Recherche et d’Informations Indépendantes sur le Génie Génétique (CRII GEN), comité scientifique très en pointe sur les risques environnementaux et sanitaires liés à la diffusion des OGM. Administrateur de Transparency International France, elle s’implique dans la lutte contre la corruption politique et financière. Elle enseigne par ailleurs à l’Institut d'études politiques de Paris et à l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines.

Corinne Lepage  : FR3 - 10/11/2006 - 00h04m41s
Corinne Lepage : A2 - 19/05/1995 - 00h02m10s
Corinne Lepage : FR3 - 10/11/2006 - 00h04m41      
Les 4 vérités : Corinne Lepage, ancien ministre de l'Environnement : A2 - 23/09/1997 - 00h05m49s                                                                                                                       
                                                                                                                                                                                                                                                                     

Alain Lipietz
Lovejoy - Thomas
                                                                                                                                                                   




Lovelock - James (1919- ) (Grande-Bretagne) : James Ephraim Lovelock est un scientifique, chercheur, auteur et environnementaliste indépendant. Il est spécialiste des sciences de l'atmosphère. Il vit actuellement dans le comté de Cornouailles, en Grande-Bretagne. Né à Letchworth (Grande-Bretagne), le 26 juillet 1919. Il étudie la chimie à l'Université de Manchester puis se tourne vers un poste au Conseil de Recherche Médicale (Medical Research Council) de Londres. C'est par son article de 1972, que James Lovelock expose sa théorie scientifique selon laquelle la composition de l'atmosphère terrestre est régulée par les êtres vivants, notamment les bactéries. Cet article constituera le point de départ de sa théorie sur Gaïa. Ce sont ses articles publiés en 1974, en collaboration avec Lynn Margulis, qui exposeront l'hypothèse Gaia. Elle fut accueillie avec beaucoup d'indifférence et succita vingt ans plus tard de nombreux débats.La Geological Society of London lui décerne la médaille Wollaston en 2006 pour la "création d'un champ d'études entièrement nouveau en sciences de la terre", la science du système Terre.
James Lovelock                                                                                                                                                                                  

Lovins - Amory
                                                                                                                                                                     

Wangari Muta Maathai (née le 1er avril 1940 à Nyeri, au Kenya) est une militante écologiste et politique. En 2004, elle devient la première femme africaine à recevoir le Prix Nobel de la paix pour « sa contribution en faveur du développement durable, de la démocratie et de la paix ».
Maathai a fondé le mouvement de la Ceinture verte (Green Belt Movement) en 1977. Elle a commencé par planter sept arbres le jour de la Terre pour honorer les femmes qui dirigent l'environnementalisme kényan. Ce mouvement, soutenu par les kényannes à travers le pays, a planté plus de trente millions d'arbres pour prévenir l'érosion du sol. Maathai a parfois été affectueusement surnommée la femme des arbres (tree woman). Entre-temps, elle a été active aussi bien dans le domaine de l'environnement que dans celui des droits de la femme.
Pour récompenser à la fois son engagement écologique et le combat politique en faveur des droits de l'homme qu'elle mène depuis trente ans, le comité Nobel a choisi d'attribuer, en 2004 le prix Nobel de la paix à Wangari Maathai pour "sa contribution en faveur du développement durable, de la démocratie et de la paix". Ce faisant, elle devient aussi la première femme africaine à être récompensée par la Fondation Nobel.   



                                 

Margulis  - Lynn
Masson - Émile (1869-1923), était un écrivain et penseur breton. Il a utilisé aussi les pseudonymes Brenn (1869-1923), Ewan Gweznou (1869-1923), et Ion Prigent (1869-1923).
McTaggart - David
Mendes - Chico
Möbius - Karl
Monaco - Albert II de
Monod - Théodore (1902-2000) (France)
Mooney - Pat Roy
Moore - Patrick
Moscovici - Serge
Mountfort - Gu
Muir - John  (1838-1914) (USA)     
                                                                                                                                                                   

Nader Ralph (1934- ) (USA) : Ralph Nader est un avocat et homme politique des États-Unis né le 27 février 1934 à WinstedConnecticut d'origine Libanaise, il est de même Chrétien Maronite. Diplômé d'Harvard et de Princeton respectivement en 1955 et 1958, il devient célèbre par ses campagnes en faveur des droits des consommateurs dès les années 1960 avec l'association Public Citizen.                    









                                                                                                                                                             

Næss - Arne
Nicholson - Edward Max
Norberg-Hodge - Helena
O'Barry - Richard

Laurent Ozon, né le 7 août 1967 à Paris (France), est un intellectuel et activiste écologiste et localiste français. Il utilise les pseudonymes de William Reymonds et Frédéric Corbin.
Directeur de la revue écologiste Le Recours aux forêts (entre 1994-2000), il est le théoricien en France d'une écologie dite « profonde », en rupture avec les environnementalistes et le mouvement contre-culturel français dominant chez les Verts, dont il fut membre (dans les Yvelines) durant 4 ans.      

Yves Paccalet est un écrivain, philosophe, journaliste et naturaliste français, né le 15 novembre 1945 en Savoie.Yves Paccalet est un écrivain, philosophe, journaliste et naturaliste français, né le 15 novembre 1945 en Savoie.   
                                                                                                                                                      







Né en 1956, Gunter Pauli était un industriel belge renommé, fabricant des produits biologiques pour lessive et vaisselle (Ecover), jusqu’à ce qu’il découvrit que l’extraction des produits saponifères contribuait à la déforestation de la planète. Il vendit alors l’entreprise et se consacra pendant deux ans, dans le cadre d’un contrat financé par le gouvernement japonais et avec l’aide de 300 chercheurs du monde entier, à la recherche de solutions alternatives, rentables, réellement non polluantes et créatrices d’emploi. C’est ainsi qu’il mit au point une théorie et une méthodologie de la « pollution zéro », en anglais « zero emission », d’où le nom de l’institut de recherche de Gunter Pauli, le ZERI (zero emission research institute).
Basé au Japon, sa patrie d'adoption, il parcourt le monde de projets en projets en entrepreneur insatiable. Voilà un homme qui ne se lasse pas d'entreprendre; c'est un activiste de l'entrepreneuriat. Créateur d'entreprise multirécidiviste (Ecovert, entre autres), il se consacre depuis plusieurs années à sa fondation : ZERI (Zero Emissions Research & Initiatives).
Gunter Pauli est un défenseur de la planète à la recherche d'un équilibre improbable dans les solutions à mettre en œuvre, le plus souvent auprès des plus démunis. Et il trouve! Diable d'homme ! Innovateur, il dérange, bouscule, invente, agit : "quand c'est possible, on agit tout de suite; quand c'est impossible, ça demande seulement un peu plus de temps". Entraîneur, mobilisateur, il provoque, perturbe, dans un seul but : faire bouger les choses, faire mieux pour le bien de tous, pour la survie de la planète.
Sa dernière "révolution" : Les « Entrepreneurs du Monde Vivant » exposent leurs solutions révolutionnaires pour faire face aux défis environnementaux du 21ème siècle / Les responsables de la publication des « 100 meilleures astuces de la Nature » présentent une première série de découvertes sur comment rendre notre économie globale pleinement compatible avec la biosphère, avec la Nature
Gunter Pauli, The power of system design
Gunter Pauli, The logic of system design
                                                                                                                                                                     
                                                                                                                                                             

Peccei Aurelio (1908-1984), résistant au sein du mouvement Giustizia e Libertà, était un industriel italien, notamment pour Fiat, Alitalia et Olivetti. En 1968, il constitua avec Alexander King le Club de Rome.
Aurelio Peccei : TFI - 21/03/1975 - 00h56m55s            
                                                                                                                                         
                           







                                                                                                                               
                                                                                                                                                         

Pelt - Jean-Marie :  (né le 24 octobre 1933 à Rodemack en Lorraine), pharmacien agrégé, est un botaniste-écologiste-toxicologue français et le fondateur de l'Institut européen d’écologie. D’abord professeur de biologie végétale et de cryptogamie à la Faculté de Pharmacie de Nancy jusqu’en 1978, il fonde en 1972 à Metz l’Institut européen d’écologie, et enseigne la botanique et la physiologie végétale à la Faculté des Sciences de l’Université de Metz. Cofondateur en 1999 du CRII-GEN, il est aujourd’hui très sollicité par les médias pour les questions de sécurité alimentaire, notamment celles concernant les organismes génétiquement modifiés (OGM) contre lesquels il s'oppose fermement. Il est connu par le grand public grâce à ses émissions à la télévision et à la radio, ainsi que grâce à ses nombreux ouvrages traitant du monde des plantes ou de l’écologie.                                                                                                                             





                                            

Pereira - Fernando
Peter-Davis - Esther
Pétetin - Éric
Petitjean - Armand M.(1913- ) (France)
Pinchot - Gifford  (1865-1946) (USA)
Pochon - André : André Pochon est un agriculteur breton né en 1932 à Saint-Mayeux. Il fut exploitant à Saint-Bihy, avant de prendre sa retraite en 1991. Il est connu pour être l'un des promoteurs de l'agriculture paysanne et de l'agriculture durable.
André Pochon [ http://www.techno-science.net ]
Polunin - Nicholas (1909-1997) (Grande-Bretagne)
Preble - Edward Alexander
                                                                                                                                                              



Rabhi - Pierre :  (Kenadsa, Algérie 1938) est un agriculteur, homme politique, écrivain et penseur français d'origine algérienne, inventeur du concept « Oasis en tous lieux ».Il défend un mode de société plus respectueux des populations et de la terre et soutient le développement de pratiques agricoles respectueuses de l'environnement et préservant les ressources naturelles, notamment dans les pays arides. En 1988, il fonde le CIEPAD (Carrefour international d'échanges de pratiques appliquées au développement) avec l'appui du Conseil général de l'Hérault. Il met en place un « module optimisé d'installation agricole », de programmes de sensibilisation et de formation, et le lancement de nombreuses actions de développement à l'étranger (Maroc, Palestine, Algérie, Tunisie, Sénégal, Togo, Bénin, Mauritanie, Pologne, Ukraine...) 

Il anime régulièrement des conférences ou des ateliers sur les thèmes de la simplicité volontaire et de la décroissance. Considéré comme artisan de l'altermondialisme, il fut invité lors du Forum social européen, et a intitulé un de ses exposés « Donner une âme à la mondialisation ». Il crée en 2007 le « mouvement international pour la terre et l'humanisme »[1].
Il est président d'honneur de l'association Terre et Humanisme, il a fait partie du comité éditorial du mensuel français La Décroissance et est vice-président de l'association Kokopelli qui oeuvre à la protection de la biodiversité et à la production et distribution de semences issues de l'agriculture biologique et biodynamique..


Rauch - François Antoine : François Antoine Rauch  (1762-1837) est le père fondateur de la pensée écologique française. Il a postulé la théorie de l'influence de la végétation sur le climat.
Ray - Thomas S
Richards - Paul Westmacott
Roy - Christian
Sargent - Trevor
Scott - Peter (1909-1989) (Grande-Bretagne)
                                                                                                                                                            


Shiva - Vandana :  (Dehradun, Uttaranchal, Inde, 5 novembre 1952 - ) est une physicienne, épistémologue, écologiste, écrivain, docteur en philosophie des sciences et féministe indienne. Shiva dirige la « Fondation de recherche pour la science, les technologies et les ressources naturelles » (Research Foundation for Science, Technology and Natural Resource Policy). Elle est une des chefs de file des écologistes de terrain et des altermondialistes au niveau mondial, notamment pour la défense de l'agriculture paysanne et biologique face à la politique d'expansion sans limite des multinationales agro-alimentaires et aux effets pervers du génie génétique. Elle lutte contre le brevetage du vivant et la biopiraterie, c'est-à-dire l'appropriation par les firmes agro-chimiques transnationales des ressources universelles, notamment les semences.                              

Smeesters - Edith
Stagnaro - Carlo
Stahl - Christian Ernst
Stegner - Wallace

Maurice Strong est un homme d'affaires et un homme politique canadien.
Né le 29 Avril 1929 à Oak Lake, au Manitoba, il fut président de Power Corporation jusqu'en 1966. Puissant baron pétrolier, il a travaillé pour de nombreuses personnalités telles Tongsun ParkKoffi Annan et Paul Martin.
Impliqué dans plusieurs théories du complot, [1][2][3] [4] [5], la journaliste Ann-Marie McDonald l'a décrit comme un croisement entre Raspoutine et Machiavel. Strong est ensuite devenu président de l'ACDI et d'Ontario Hydro.
Son implication pour l'environnement l'a mené au secrétariat du sommet de la Terre. Il s'est aussi associé à la ville de Crestone, au Colorado, après avoir brièvement détenu AZL et la Baca Grande. Il est controversé en raison de son association avec plusieurs sectes ésotériques (sa notoriété est utilisée lors des campagnes de communication de l'église de scientologie. cf [6])
Membre de l'Ordre du Canada, il est récipiendaire de la médaille Pearson pour la paix et de l'ordre du ManitobaJohn Ralston Saul lui a dédié son essai intitulé La Civilisation inconsciente. Il est membre de Bilderberg.[7]

                                                                                                                                                                        
Suess  - Eduard
Szwed  - Dariusz
Tansley - Arthur George
                                                                                                                                                                   

Haroun Tazieff : est né à Varsovie, alors partie de la Russie tsariste, d'un père Tatar, né à Yangi-Yer, docteur en médecine, et d'une mère russe, née à Dvinsk qui était chimiste et docteur en sciences politiques. Son père meurt au front dès le début de la Première Guerre mondiale. Avec sa mère, il émigre vers la Belgique fin 1920 où il réside apatride, avant de recevoir la nationalité belge en 1936. Étudiant, boxeur (champion de Belgique universitaire), puis champion du Katanga, résistant, compagnon de Cousteau sur la Calypso, spéléologue et volcanologue, Haroun Tazieff a suivi des études en Russie et en Belgique. Il fut diplômé Ingénieur agronome de la Faculté des Sciences Agronomiques de Gembloux en 1938, soldat, résistant et diplômé ingénieur géologue de l'Université de Liège en 1944.
Wikipedia
Haroun Tazieff  : Radioscopie  : TFI - 30/05/1975 - 00h57m10s                                                                                                                                                 

Terrasson - François : François Terrasson, né le 3 juillet 1939 à Saint-Bonnet-Tronçais (Allier) et décédé le 2 janvier 2006 est un écrivain et naturaliste français.
Chercheur et maître de conférences au Muséum national d'histoire naturelle où il était entré en 1967, il s'intéressait tout particulièrement au rapport qu'entretient l'homme avec la nature (la géonomie) sous l'angle philosophique, scientifique, politique et agricole. Il est aussi membre fondateur des Journalistes-écrivains pour la nature et l'écologie (JNE).
Thienemann  - August Friedrich
Thoreau - Henry David  (1817-1862) (USA)
Vadrot - Claude-Marie
                                                                                                                                                                         

Vladimir Ivanovitch Vernadski (Володимир Іванович Вернадський/Владимир Иванович Вернадский, né le 12 mars 1863 - mort le 6 janvier 1945) est un minéralogiste et chimisterusse, co-fondateur de la géochimie moderne avec Victor Goldschmidt. Vernadski a travaillé sur les effets des radiations solaires et cosmiques sur l'ensemble des organismes vivants. Il fut amené en 1924 à préciser la notion de biosphère dans une optique biogéologique et écologique. Il fut le premier à envisager l'impact de la déforestation sur le climat. Il fut cependant peu écouté à une époque où l'on pensait que la nature était dotée de capacités de régénération inépuisables.

Le modèle qu'il propose pour notre planète se compose de différentes couches en interaction :

  • La Lithosphère, noyau de roche et d'eau
  • L'Atmosphère, enveloppe gazeuse constituant l'air
  • La Biosphère constituée par la vie
  • La Technosphère résultant de l'activité humaine
  • La Noosphère ou sphère de la pensée.
                                                                                                                                                                
















Voynet Dominique : (née le 4 novembre 1958 à Montbéliard, Doubs) est une femme politique française, sénatrice de Seine-Saint-Denis et maire de Montreuil depuis le 22 mars 2008. Elle est une des figures historiques du parti Les Verts.Elle commence son militantisme écologique au sein de l'Association belfortaine de protection de la nature, combat les centrales nucléaires de Fessenheim et de Creys-Malville ainsi que la déforestation des Vosges.
Elle fait partie, à Clichy en 1984, des fondateurs du parti Les Verts, né de la fusion du Parti écologiste (auparavant Mouvement d'écologie politique ou MEP) et de la Confédération écologiste

Son passage au ministère de l'Environnement est marqué par l'adoption du Protocole de Kyoto (décembre 1997) et par la tenue d'une série de réunions des Nations-Unies sur le changement climatique, en vue de la mise en œuvre de ce texte. Ainsi, la 6e conférence internationale sur le climat se tient en novembre 2000 à La Haye, alors que la France préside l’Union européenne. En tant que chef de la délégation européenne, Dominique Voynet y tient tête aux exigences américaines et se félicite d'avoir évité la conclusion d'« un accord faible »[1].

Elle fait voter la loi d’orientation pour l’aménagement et le développement durable du territoire, dite « loi Voynet ». Au titre de la compétence de son ministère dans l'aménagement du territoire, elle négocie des contrats de plan État-régions intégrant des mesures de diversification des modes de transport ou en faveur des énergies renouvelables et de l’agriculture biologique.

La loi sur la chasse qu'elle fait également voter vise notamment à définir les conditions d'un usage partagé des espaces naturels et ruraux entre les chasseurs et les autres usagers. Elle instaure un « jour de non-chasse » et permet à tout citoyen qui le désire de s'opposer à l'inclusion de ses propriétés dans le territoire d'une association communale de chasse agréée, en raison de ses convictions personnelles. Le rôle de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage, établissement public de l'État, est renforcé dans le domaine des études et des actions techniques ainsi que de la police de la chasse[2].

Dominique Voynet : A2 - 09/02/1999 - 00h04m41s
Voynet  : ministère aménagement environnement : A2 - 04/06/1997 - 00h01m24s
Voynet  polémique : FR3 - 23/09/1997 - 00h01m59s
Voynet / Canal Rhin / Rhône  : FR3 - 07/06/1997 - 00h01m21s                                                                                                                                                                           
                                                                                                                                                                   

Waechter Antoine : est un homme politique français de tendance écologiste, né le 11 février 1949 à Mulhouse (Haut-Rhin).

Antoine Waechter s'investit très tôt dans la défense de la nature. Né en 1949 à Mulhouse, végétarien depuis l'âge de 16 ans, il fonde dès 1965 la section mulhousienne des Jeunes Amis des animaux. Il mène une thèse en doctorat portant sur le putois et la fouine. À partir de 1967 il se bat en faveur de la préservation de la faune et des zones naturelles : réintroduction des castors en Alsace, bataille pour la Vanoise en 1970, remise en question de plusieurs chantiers routiers ou industriels, fondation du premier conservatoire des sites régionaux en 1976. Il devient président départemental puis secrétaire général de la Fédération Alsace de l’Association régionale pour la protection de la Nature (section régionale de la Fédération française des sociétés de protection de la Nature et de l'Environnement, appelée aujourd'hui France nature environnement)

En 1973, il participe à l'émergence de l'un des premiers mouvements politiques écologiste en France : Écologie et Survie, avec Solange Fernex. Il est aussi membre du Mouvement écologique fondé à la suite de la candidature de René Dumont à la présidentielle de 1974. Il sera également membre du Mouvement d'écologie politique qui est un des mouvements dont sont issus les Verts.

Antoine Waechter : FR3 - 25/02/1988 - 00h03m36s
                                                                                                                                                                      

Waridel - Laure
Warming  - Johannes Eugenius Bülow
Watson - Paul
Weber - Franz
White - Gilbert
White - Lynn (1907-1987) (USA)
Whites - Zara
Whittaker  - Robert Harding
Wilson - Edward Osborne